A-CORROS - Diagnostic et expertise en corrosion et conservation des patrimoines. Contact - Plan du site
A-corros_Expertise
Accueil Présentation Pôle Industrie Pôle Patrimoine Moyens Recherche Innovation Formation Références Réseaux
         
 
Monuments Historiques   Conservation-Restauration   Conservation Préventive   Patrimoine Industriel
 
Maître d'ouvrage et maître d'oeuvre dans le domaine de la Conservation Préventive des Biens Culturels
 

  • A-CORROS assiste les Maîtres d’Ouvrage (ETAT ; collectivités territoriales) dans le cadre très large des créations, aménagements, rénovations de lieux de conservation ou d’exposition de collections patrimoniales. Nos clients sont le plus souvent des musées départementaux, nationaux, ou «Musées de France», Monuments Historiques, Services Archéologiques municipaux ou départementaux.

  • En amont de ces missions, A-CORROS se positionne en tant que consultant dans le cadre de la rédaction de cahier des charges ou de pré-études de conservation préventive.

A-CORROS intervient également comme Maître d’Œuvre dans le cadre de demandes spontanées ou de marchés publics, seul ou en groupement d’entreprises notamment avec des architectes, des conservateurs-restaurateurs d'autres spécialités, des scénographes, des programmistes etc.


Les actions conduites sont très diversifiées :

  • Audits environnementaux sur l’adéquation des capacités climatiques d’un bâtiment pour l’accueil de collections patrimoniales.
  • Préparation et encadrement d’opérations de chantier des collections avec coordination d’équipes (conservateurs-restaurateurs, manutentionnaires, transporteurs d'art, services techniques.
  • Préparation et déménagement de collections dans le cadre de transfert en lien avec des entreprises de transport d’art spécialisées.
  • Interventions in situ et mise aux normes de conservation des salles d’expositions, réserves de musées, dépôts archéologiques.
  • Assistance au choix du matériel de conditionnement, du mobilier de stockage, des systèmes de sécurité des œuvres, rédaction des plans d’urgence.
 
  PRESTATIONS

Assistance "sur mesure" selon les problématiques rencontrées au sein de l'institution. Évaluation rapide des points critiques au regard des risques à l'encontre des collections et propositions de solutions correctives. Suivi sanitaire par des visites régulières (mensuelles/semestrielles) des institutions et de leur lieu de conservation.

FORMATION

Formation "à la carte" du personnel après un état des lieux et selon les besoins ressentis. Formation théorique ou pratique, pour exemple: choix des matériaux de conditionnement en fonction des collections, fabrication de conditionnement sur mesure, identification des altérations, rédaction de constat d'état etc.

 
Rechercher
..........................................
Actualités
..........................................
La cuvée A-CORROS 2017 sera de 50 litres ! :
On l’attendait depuis longtemps et la voilà : la cuve de 50 litres destinée au traitement des objets archéologiques par fluides subcritiques est arrivée à A-CORROS au mois de novembre et est désormais installée, testée et prête à l’emploi ! La première cuve de 2 litres sera toujours utilisable en série ou indépendamment de la nouvelle : le traitement pourra être ainsi adapté aux objets, en termes de paramétrages comme en termes de dimensions. Cette installation, financée grâce au soutien de l'Agence Nationale de la Recherche, est développée dans le cadre du labcom LETRIP en collaboration avec le LAPA (voir notre actualité de Décembre 2016).
le 2017-04-20
 
Venez nous rencontrer au SIPPA 2017 :
A-Corros tiendra un stand lors du SIPPA 2017, le Salon International des Professionnels du Patrimoine à Arles. Il aura lieu du 22 au 24 Mai au Parc des Ateliers et nous aurons le plaisir de vous rencontrer à cette occasion.
le 2017-03-16
 
Un départ canon! :
L’année 2017 commence fort avec deux affaires en simultané de restauration de canons. La première d’entre elles concerne deux pierriers en fer forgé repêchés en mer au large de St Tropez dans le cadre d’une exploration archéologique menée par le DRASSM. Ces objets, pour l’instant méconnaissable, vont faire l’objet d’un traitement minutieux pour leur rendre leur lisibilité. Pour la seconde affaire, nous avons acheminé 3 canons en fonte de fer depuis la Base Navale d’Aspretto (proche d’Ajaccio en Corse) afin de les stabiliser et de les restaurer dans notre atelier. Après traitement, ces canons feront le trajet inverse pour être exposés.
le 2017-02-09
 
 
         
- Accueil - Présentation - Pôle Industrie - Pôle Patrimoine - Recherche Innovation - Formation - Moyens - Références - Réseaux -
Contact - - Plan du site -