A-CORROS - Diagnostic et expertise en corrosion et conservation des patrimoines. Contact - Plan du site
A-corros_Expertise
Accueil Présentation Pôle Industrie Pôle Patrimoine Moyens Recherche Innovation Formation Références Réseaux
         
 
Ouvrages industriels   Infrastructures portuaires et navales   Habitat Génie Civil   Ouvrages d’Art
 
Secteurs concernés : voirie, réseaux de transports routiers, fluviaux et maritimes
 

A-Corros intervient ponctuellement sur des ouvrages d’art pour en vérifier le bon état et diagnostiquer les pathologies qui les affectent.

De par leur nature, les ouvrages d’art sont soumis à des forces physiques importantes, certaines naturelles, d’autres liées à l’activité humaine. C’est pourquoi, il est indispensable de contrôler leur intégrité et les caractéristiques des matériaux qui les composent.

Ainsi A-Corros est en mesure de contrôler et d’apporter une assistance technique sur les ouvrages suivants :
-Ponts et viaducs
-Buses métalliques
-Écluses et barrages

Ces interventions prennent la forme de :
-Prises de vues photographiques exhaustives des pathologies de corrosion rencontrées,
-Mesures environnementales (paramètres physicochimiques des milieux, température, humidité relative, nature et quantité de gaz présents,...),
-Mesures non destructives dans des zones saines et dans des zones corrodées (épaisseurs résiduelles de métal, épaisseurs du ou des revêtements, potentiels électrochimiques de protection, ...)
-Prélèvements des parties saines et parties corrodées pour analyses en laboratoire.
Dimensionnement et contrôle du fonctionnement de l’efficacité d’une protection cathodique.

 
 

A l’issue du diagnostic sur site, des mesures et analyses sont réalisées en laboratoire, en particulier au sein du LERM, partenaire d’A-CORROS depuis sa création, afin de confirmer les hypothèses sur l’origine des dégradations et des pathologies rencontrées:
La vérification de la nature des matériaux incriminés et notamment leur conformité aux normes, DTU et spécifications techniques est réalisée par spectrométrie d’étincelles optique (SEO), fluorescence X portable ou spectrométrie d’émission atomique (ICP-AES), L’observation fine des pathologies et la détection des éléments indigènes responsables de la corrosion par les techniques d’analyse chimique seront réalisées par microscopie optique et microscopie électronique à balayage couplé au spectromètre à dispersion d’énergie ou diffraction des rayons X.
L’ensemble des résultats acquis est synthétisé dans un rapport qui permet à la fois de formuler les mécanismes de dégradation et de proposer des préconisations pour la réparation, le renforcement, le remplacement ou la protection des organes dégradés.
Le cas échéant, A-CORROS devient un partenaire qui agit en temps réel comme assistant à la maîtrise d’ouvrage pour le suivi de travaux préconisés.

 
Rechercher
..........................................
Actualités
..........................................
La Bourse du Commerce :
Un chantier d'envergure a lieu actuellement à la Bourse du Commerce de Paris, face aux Halles. La Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris laisse sa place à la Collection Pinault et le bâtiment est entièrement réhabilité. Sa grande coupole en fonte datant de 1811 fait l'objet d'un soin particulier et A-Corros a été missionné pour effectuer un état sanitaire de la structure.
le 2017-07-12
 
Un article Monumental :
Le nouveau numéro de la revue Monumental vient de paraître et il dresse un état des lieux des pratiques innovantes appliquées aux monuments historiques. Cette publication, référence en la matière, consacre notamment un article sur le fer puddlé, matériau bien connu des experts d'A-Corros. Marine Bayle, Jean-Bernard Memet et Philippe de Viviés, co-signataires de cet article, décrivent l'usage courant du fer puddlé dans l'architecture de la fin du XIXe et première moitié du XXe siècle et présentent les techniques récentes de diagnostic et de conservation de ces éléments de patrimoine.
le 2017-07-12
 
Le luxe dans l'Antiquité :
Il s'agit du titre d'une exposition au Musée Départemental de l'Arles Antique du 1er Juillet 2017 au 21 Janvier 2018. Pour les besoins de cette exposition, quelques objets sont passés entre les mains de nos restaurateurs avant d'être révélés au grand public.
le 2017-07-12
 
 
         
- Accueil - Présentation - Pôle Industrie - Pôle Patrimoine - Recherche Innovation - Formation - Moyens - Références - Réseaux -
Contact - - Plan du site -